Comment monter des anneaux sur une canne à pêche ?

Comment monter des anneaux sur une canne à pêche ?

Monter soi-même sa canne à pêche peut sembler être à la portée de tous. Pourtant, en pratique cela peut vite devenir un véritable parcours du combattant sans un minimum de connaissances techniques. Pour arriver à positionner correctement les anneaux, faire les ligatures et poser le vernis, il faut beaucoup d’entraînement et connaître quelques astuces.

Caractéristiques des anneaux

Les anneaux sont des éléments indispensables à la canne à pêche. Un anneau se compose de deux parties : une armature et une céramique

L’armature permet de renvoyer les efforts de la canne. Elle permet à la tresse de suivre la courbe naturelle du blank lorsqu’il est en flexion. Elle permet également de réduire progressivement la distance entre le blank et la tresse pour que le cône de réduction du fil entre la sortie du moulinet et le premier anneau du tunnel soit davantage plus naturel. En inox ou en titane, l’armature doit répondre à des besoins particuliers.

La céramique quant à elle, permet d’apporter un maximum de glisse pour maximiser les distances de lancer. Elle peut être en alconite, sic ou torzite. L’alconite est moins coûteux mais plus lourd et moins résistant. Le sic est plus léger et plus dur, plus résistant à la friction. Le torzite est plus dur et plus léger, il permet une céramique plus fine et un diamètre plus important pour faciliter le passage des nœuds de raccord.

Les anneaux jouent un double rôle : 

  • Ils permettent de neutraliser le foisonnement de la ligne, de la redresser rapidement pour favoriser un glissement optimal.  
  • Ils guident la ligne au lancer, à l’animation des leurres et au ferrage. Ils permettent de remonter les informations provenant de l’eau (lecture du fond, des obstacles, de la touche).

Où placer les anneaux sur une canne à pêche ?

Le KR Concept est la grande tendance d’aujourd’hui, en matière de répartitions des anneaux sur une canne à pêche. Ce concept consiste à réduire le cône du fil en sortie du moulinet avec trois anneaux pour ensuite le guider avec un nombre important de petits anneaux. Au final, on distingue alors deux parties distinctes dont le cône de réduction et le tunnel. Grâce à cette répartition, le poids de l’ensemble des anneaux est allégé et le fil mieux guidé. La canne devient plus sensible et permet une plus grande précision au lancer.

La distance stripper/pied de moulinet

Au montage des anneaux sur une canne à pêche, une règle indispensable doit être impérativement respectée. Il faut veiller à ce que le stripper, ou le premier anneau, soit placé à 55 cm environ du pied du moulinet. A défaut de respecter cette distance, et en fonction du type de montage choisi, il est possible d’ajouter un anneau dans le tunnel, à 10 cm de l’anneau de scion, tout en suivant les consignes données par le constructeur. 

Pour vous aider à positionner les anneaux correctement sur votre canne à pêche, il existe un très grand nombre de répartitions possibles, qui reposent essentiellement sur la puissance et la longueur du blank. Mais armez-vous de patience car la technique s’acquiert au fil de l’expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *