Le marché de l’immobilier au beau fixe en PACA

Le marché de l’immobilier au beau fixe en PACA

immobilier en LuberonLa région Provence-Alpes-Côte d’Azur se caractérise par un marché immobilier en excellente forme depuis l’an dernier, avec des progressions touchant tous les secteurs, que ce soit l’immobilier ancien ou le neuf. Pour preuve, plus de 12 % de biens immobiliers neufs vendus en France l’an dernier l’ont été dans la région, soit 14 440 logements. Près de 36 000 logements ont également commencé à être bâtis l’an passé, ce qui représente une hausse de plus de 13,5 % vis à vis de l’année 2016, avec un total de 44 000 permis de construire octroyés soit une augmentation de 12,3 % comparé à l’année d’avant. Pour ce qui est du marché de l’ancien, la situation est plus complexe, avec des disparités assez importantes en fonction des départements.

Le marché de l’ancien marqué par de fortes disparités

Une étude réalisée par le Crédit Foncier a permis de mettre en exergue les disparités existantes sur le marché de l’immobilier ancien dans la région PACA. En effet, dans le département des Bouches-du-Rhône par exemple, le marché de l’ancien a compté pour plus de 36 % des transactions totales effectuées dans la région, contre près de 30 % pour les Alpes-Maritimes et de 22 % pour le Var. Sans surprise, ce sont les départements côtiers qui ont profité du plus de transactions et qui ont vu les prix immobiliers s’envoler.

Des prix élevés mais inégaux selon les départements

Les prix des départements littoraux sont ceux qui ont vu leur prix augmenter le plus dans la région. C’est d’ailleurs le département des Bouches-du-Rhône qui arrive en tête des prix les plus chers, suivi de près par le Var et les Alpes-Maritimes.

Ainsi, le prix au mètre carré d’un appartement ancien était en moyenne de 1 240€ à Digne-les-Bains, de 1 600€ à Orange, de 2 600€ à Marseille et de 3 900€ à Aix-en-Provence. L’achat d’un appartement ancien coûtant environ 230 000€ en moyenne dans la région PACA.

Pour ce qui est des maisons anciennes, il faudra compter dans les 480 000€ à Nice, 510 000€ à Antibes, 380 000€ à Toulon, 340 000€ à Marseille et enfin 520 000€ à Aix-en-Provence.

Concernant le secteur de l’immobilier neuf, le prix au mètre carré d’un appartement neuf s’établit à 3 700€ en moyenne à Marseille, pour une moyenne régionale de 4 020€.

Un marché porté par des conditions de crédit exceptionnelles

Bien que la région PACA soit depuis longtemps favorisée en matière de secteur immobilier en raison de sa situation géographique et climatique, il est bon de rappeler que les conditions de crédit immobilier ont été très favorables l’an dernier, tout comme en 2016. Le taux d’intérêt moyen a en effet atteint les 1,32 % début 2017, avec une légère augmentation en fin d’année (1,80 % en moyenne) mais qui reste insignifiante. Des taux qui peuvent même atteindre des planchers encore plus bas avec des établissements de type banque sur internet. Aussi, les particuliers ont profité de cette situation exceptionnelle en empruntant dans une optique d’achat, ce qui explique l’embellie qui a caractérisée la région PACA l’an dernier en matière de marché immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *