Le salon du livre rare

Le salon du livre rare

En juin 1984, à l’initiative de sa présidente Jeanne Laffite, le Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne (SLAM) organise le premier Salon international du livre ancien à la Conciergerie de Paris. L’événement qui s’est tenu dans ce bâtiment historique a été un grand succès et tous les deux ans, des libraires du monde entier ont pris l’habitude de se rendre à Paris pour exposer une grande variété de documents exceptionnels.

En 1993, la Foire du Livre s’installe à la Maison de la Mutualité, l’événement bibliophile devient une rencontre annuelle en 1995.
Depuis avril 2007, la nef du Grand Palais accueille conjointement le Salon du Livre Ancien organisé par le Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne et le Salon International du Dessin et du Tableau organisé par la Chambre Syndicale de l’Estampe.
En 2015, le Salon International du Livre Ancien, de l’Estampe et du Dessin devient le Salon International du Livre Rare, de l’Autographe, de l’Estampe et du Dessin, et en 2016, le SLAM devient l’organisateur de l’événement.

Depuis 2017, la Foire du livre rare est organisée en même temps que la Foire des beaux-arts.

Aujourd’hui le plus bel événement du genre en France et l’un des plus importants au monde, l’édition 2017 présentera quelque 150 libraires du monde entier, tous affiliés à la Ligue internationale de la librairie ancienne (LILA), ainsi que des experts en beaux-arts. Un véritable trésor et une occasion unique de découvrir les plus belles pièces d’exception, rares ou insolites.

Les visiteurs sont invités à faire un fabuleux voyage en suivant les traces laissées par l’esprit humain au fil des siècles.
Des manuscrits aux œuvres d’avant-garde, d’une lettre de François Ier à une note écrite par Marcel Proust, des psautiers du XIIIe siècle aux manifestes futuristes, les aficionados peuvent explorer les rayons d’une immense « librairie » regorgeant d’une infinie variété de documents dans leurs milliers, représentant chaque époque, chaque style, chaque support.
Œuvres figuratives, œuvres abstraites, bois gravé, gravures, gravures, lithographies, dessins sanguins, peintures à l’encre et aquarelles… Une promenade dans les ruelles de la foire est un voyage à la découverte d’expressions artistiques intemporelles à valeur patrimoniale universelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *